About

Être méticuleux avant tout.

Les bières du Broadway Microbrasserie sont méticuleusement brassées selon une méthode traditionnelle dite par infusion. Le tout consiste à mélanger les matières premières, principalement de l‘orge maltée, à de l’eau chaude suivant différents paliers de température. Cette étape, dite d’empâtage, permet de transformer l’amidon (sucre) contenu dans le grain afin de rendre ces sucres accessibles à la levure ultérieurement.

Lorsque les paliers de température sont effectués, le brasseur filtre minutieusement la maische afin de ne conserver que le liquide que l’on nomme alors moût. Les céréales maintenant vidées de leurs sucres sont récupérées afin de nourrir le bétail d’un producteur laitier de la région.

Les saveurs qui rendent nos bières uniques.

S’ensuit une période d’ébullition du moût où les houblons, épices de prédilection des brasseurs, sont ajoutés en plus ou moins grande quantité selon l’amertume désirée. D’autres épices peuvent aussi être ajoutées à cette étape.

Le moût est ensuite refroidi puis oxygéné avant d’être envoyé dans une cuve cylindro-conique appelée fermenteur. On y ajoute alors la levure qui fera son travail de transformation des sucres en alcool et en CO2. Plusieurs souches de levure se proposent au brasseur selon le style de bière brassé. Deux grandes familles de levure sont principalement utilisées, soit les levures de fermentation haute et les levures de fermentation basse. Cette nomenclature fait référence à la température à laquelle les levures travaillent le mieux, entre 15 °C et 25 °C pour les fermentations hautes et 6 °C et 12 °C pour les fermentations basses.

La fermentation de nos bières.

Lorsque la fermentation est terminée, trois à huit jours pour les fermentations hautes et sept à dix jours pour les fermentations basses, la bière est refroidie et mise en garde afin de peaufiner ses arômes et de se débarrasser d’esters (odeurs) indésirables.